Rechercher
  • Lynn Goneau

Des parasites?






Définitivement, les parasites ne font pas partie des sujets dont nous aimons entendre parler, et pourtant, il est important de le faire. Il s’agit d’un problème qui concerne presque tout le monde et il est important d’en savoir un peu plus et d’en connaître les symptômes.








Symptômes reliés à l’infection parasitaire Fatigue chronique, Nervosité, agitation, Fibrome, Douleur articulaire, Intolérance alimentaire, Anémie, Démangeaisons rectales/nasales, Grincement des dents, Se rongent les ongles, Diarrhée ou constipation alternance entre les deux, Trouble menstruel, Douleur dans l’estomac ou intestin, Excès ou manque d’appétit, Perte ou gain de poids, Ballonnement ou gaz, Maladie chronique, Difficulté à ce concentré, Diabète type 11 ou syndrome métabolique, Douleurs articulaires ou musculaires, Déficience en B-12, Cernes foncés autour des yeux, Sautes d’humeur, Asthme, Sommeil agité.


Les parasites sont des micro organismes qui s’installent dans notre organisme. Ils peuvent vivre dans différentes parties du corps, mais généralement, on les retrouve au niveau des intestins ; les parasites intestinaux. Ces derniers survivent dans cet organe et s’y développent.


Mais d’où viennent les parasites intestinaux ?


Les parasites intestinaux peuvent entrer dans notre organisme quand on consomme de la nourriture contenant des œufs de parasites. Des fruits ou légumes mal lavés, une viande manquant de cuisson, de l’eau qui est contaminé ne sont que quelques exemples. Il est également possible qu’ils pénètrent le corps quand on met la main dans la bouche, alors qu’on a touché un objet contaminé.

On peut distinguer entre plusieurs types de parasites intestinaux dont la taille et la forme sont variées. Dès qu’ils entrent dans le corps, ces parasites s’installent dans l’intestin et se nourrissent des aliments que consomme leur hôte, pour pouvoir se reproduire.


Comment se débarrasser des parasites intestinaux ?


Ce n’est ni une question de propreté, ni de malnutrition. C’est tout simplement une infection et on doit s’en occuper. Le problème est que dans la plupart des cas, il n’y a pas de symptôme majeur. En fait, il y en a, mais nous ne les associons pas nécessairement aux parasites.

Bien que nous ne tenions pas à les voir, il est possible d’en apercevoir dans les selles. Pour sa part, le ver solitaire peut avoir quelques mètres de longueur mais pas de panique!

La forme la plus commune est comparative à la forme d’un grain de riz! Il est possible que les symptômes soient aggravés lors de la pleine lune. C’est normal car les parasites ont généralement leurs pontes à cette période.

Voilà pourquoi il est recommandé de débuter un traitement antiparasitaire un peu avant la pleine lune. C’est habituellement dans l’estomac que l’infection parasitaire débute. Par la suite, elle peut s’étendre vers les autres systèmes. Si les parasites ne sont pas enrayés en début de symptômes, il est possible qu’ils atteignent la voie sanguine, les intestins ainsi que les poumons.

Le noyer noir, la citrouille, l’ail et l’artémise sont de loin les produits les plus efficaces pour éliminer les parasites.


Le Noyer noir en extrait

L’effet laxatif doux de cette herbe aide le corps à éliminer les parasites non désirés, tandis que les autres composants tuent les parasites au moyen de l’enrichissement du sang avec l’oxygène.

Ail

L’ail est très puissant contre les parasites et est spécialement efficace dans le lavage des parasites. Comme les vers ronds et les giardias.

Oignon

Les oignons contiennent du soufre qui est mortel pour les parasites. Le jus d’oignon est particulièrement efficace pour le traitement des vers intestinaux, comme les vers filiformes et le ténia. Boire 2 cuillères de jus d’oignon 2 fois par jour pendant 2 semaines environ. Ou prendre les comprimés d’ail a grande puissance. On les retrouve dans les magasins l’aliments naturels.

Huile de coco extra vierge

Les noix de coco sont remplies de bienfaits nutritionnels grâce à ses acides gras saturés naturels. Ce sont ces graisses qui donnent à cette huile de coco extra vierge sa capacité à éliminer les parasites internes. Elle désintoxique votre corps et inhibe le développent des plaquettes et des giardias. Plusieurs personnes ont tendance à mélanger l’huile à leurs préparations ou autres boissons, mais elle peut être utilisée dans de nombreuses recettes.

Alors voilà! En espérant avoir démystifié un peu ce thème qu’est l’infection parasitaire sans trop vous avoir donné la chair de poule!


Sources :

https://www.merckmanuals.com/fr-ca/accueil/infections/infections-parasitaires/pr%C3%A9sentation-des-infections-parasitaires

https://www.maheu-maheu.com/Parasites

http://www.geofilosofia.org/fr/nouveautes/science/solutions-naturelles-pour-eliminer-les-parasites-intestinaux

https://www.alternativesante.fr/parasites/parasites-ils-sont-toujours-la-130


Publié le 23 septembre 2015 par Le Capucin, Marilène Perreault n.d. Naturopathe


Les informations de cette lettre d'information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’ éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de cette lettre d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.

© 2020 par Lynn Goneau N.D.